Motoplanete
À la une des Actualités

Les Aprilia RSV4 et Tuono V4 s'offrent plus qu'un lifting.

Les Aprilia RSV4 et Tuono V4 s'offrent plus qu'un lifting.

          Avec ses nouvelles vedettes RS 660 et Tuono 660, Aprilia voit venir de beaux jours dans le secteur des mid-size. Ses modèles de choc n’en sont pas pour autant oubliés. La RSV4 et son frère Tuono V4 sont upgradés pour 2021 avec une série de changements qui ne passeront pas inaperçus. Normes Euro5 obligent, les moteurs sont mises à jour. Mais du phare au bras oscillant, Noale ne s’est pas contenté de ça.

          Aprilia RSV4-R et RSV4 Factory 2021

          C’est l’une des meilleures sportives que l’on peut rencontrer. La RSV4 est un outil dont même le chrono est admiratif. Pour la deuxième fois de son histoire, son design est retouché. Aprilia avait revu un tout petit peu les phares pour apporter un peu plus de glamour au visage. Cette fois, le coup de bistouri est bien plus important.
Le design est très fortement influencé par la plastique de la RS 660. Un mimétisme saisissant, qui donne un sacré coup de jeune à l’hypersport. La RSV4 en profitera pour améliorer son aérodynamisme grâce aux winglets intégrés dans les panneaux latéraux de carénage. L’habillage est plus enveloppant et le garde-boue avant est ajouré.
Les phares offrent une nouvelle signature LED à la bécane, avec en plus une fonction Bending Lights pour éclairer à l’intérieur des virages.
Un nouveau réservoir et une selle modifiée améliorent l’ergonomie du pilote, avec plus d’espace à bord et une position de conduite plus naturelle.

Aprilia 1100 RSV4 Factory 2021

          Le cadre, ultra-efficace, est conservé. C’est le bras oscillant qui profite de 2021. Un élément plus léger et à renfort inversée prend place. Il s’apparente fortement à celui utilisée par RS-GP du championnat du monde.
Le V4 grimpe en cylindrée. Sauf que cette fois, il n’y a plus une version 1000 pour la RR afin de s’engager en championnat et une version 1100 pour se faire plaisir avec un monstre de puissance. Désormais, c’est le gros bloc pour les deux. Qui gonfle d’ailleurs de 1077 à 1099 cm3. Pas plus de puissance (217 ch) mais du couple en plus. Un nouvel échappement joue aussi dans la digestion d’Euro5

          Toujours à la pointe de la technologie, Aprilia rajoute une couche d’électronique à la grosse panoplie déjà présente. Il faut dire que la concurrence avait pris un peu d’avance sur certains points. La RSV4 gagne une nouvelle gestion Marelli 11MP, une nouvelle IMU à 6 axes, une gestion du frein moteur paramétrable, des aides au pilotages améliorées, un écran TFT couleur plus grand et un choix de Modes de conduite qui passe à 6 (3 pour la piste – 3 pour la route).

          L’hypersport sera dispo en RSV4 avec le coloris Dark Losail ou en version Factory avec deux coloris (Aprilia Black ou Lava Red), des étriers de frein Brembo Stylema, des suspensions Öhlins semi-actives Smart EC 2.0 et des jantes en alu forgé. De quoi provoquer sans ménagement les Ducati Panigale V4 et V4 S.

          Aprilia Tuono V4 et Tuono V4 Factory.

          Suite à la déferlante de puissance de la Ducati Streetfighter V4, Aprilia aurait pu céder à la tentation de la course aux armements. Mais point ce n’est le cas. Son roadster pompe-à-feu conserve les mêmes spécificités que l’exercice précédent : 1077 cm3, 175 chevaux et 12.3 mkg. A défaut d’être propulsé par le V4 1099 cm3 des nouvelles RSV4, il profite d’une nouvelle gestion électronique et un nouvel échappement pour obtenir l’homologation Euro5.

Aprilia 1100 Tuono V4 Factory 2021

          Tout comme la RSV4 1100 s’est refaite la tronche en s’inspirant de la RS 660, la Tuono V4 s’identifie nettement au Tuono 660. Le décalquage est toutefois moins poussé, surtout du coté des épaules. Ces dernières ont quand même droit aux winglets intégrés. Elles sont suffisamment étirées pour cacher à présent les conduits d’admission d’air forcé.
Le regard mutin respecte les codes de cette nouvelle famille, avec une signature DRL partagée et une fonction d'éclairage en courbe. Question ergonomie, le nouveau Tuono V4 se veut plus conviviale. Pour cela, il relève son guidon, donne plus de protection au niveau de la bulle et offre plus d’espace à bord. Le passager gagne aussi une certaine attention, sa selle étant plus accueillante et les repose-pieds implantés plus bas.

          Châssis et électronique proviennent sans filtre de la RSV4. Le Tuono V4 2021 récupère donc le nouveau bras oscillant allégé et renforcé par le bas, un plus grand écran TFT, l’unité Marelli 11MP, l’IMU, les assistances au pilotage affiné et les 6 Modes de conduite.

          Toujours 2  versions seront au catalogue : le modèle standard, avec les coloris Tarmac Grey ou Glacier White ; ou la version Factory enrichie des suspensions semi-actives Öhlins, uniquement en Aprilia Black.

Avis

Les deux Tuono sont concernés par le lifting mais aucune idée pour le tarif. Les RSV4 subissent une forte augmentation. Leurs prix ont été annoncées pour l'Allemagne : - 21 690 euros pour la 1100 RSV4 - 25 690 euros pour la 1100 RSV4 Factory Répondre à Greg

Bien réussi,le model tuono 1100 rr subit t il le mème lifting ? Pour les tarif à quoi faut il s'attendre? Répondre à django

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Dernières actus